top of page

Retour à la vie

Nord du Nigéria. Maryam a 11 ans. Sa famille a fui Bama pour Maiduguri et est finalement revenue lorsque l'armée a libéré la ville de Boko Haram. 
Muhammed, pêcheur, a tout perdu après les combats autour du lac Tchad. Il s'est réinstallé à Zabarmari et a pu démarrer un projet de pisciculture avec l'aide d'une ONG. 
Deux histoires tragiques parmi des millions dans l'État de Borno et au-delà. Un documentaire sur la survie et les rêves d'un avenir meilleur dans une région en crise.

Mot de passe : EU

Best African Documentary - International Documentary Film Awards - 2021.png
Best Female Director - International Documentary Film Awards - 2021.png
BEST DOCUMENTARY - Shenzhen International Film Festival - 2021.png
Best Documentary of the month - FIVE CONTINENTS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL - 2021.png
Best Documentary Short Film - FIVE CONTINENTS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL - 2021.png
Amsterdam Official Selection (B).png
HONORABLE MENTION - Awareness Festival - 2021.png
OFFICIAL SELECTION - INDIE SHORTS AWARDS CANNES - 2021-1.png
OFFICIAL SELECTION - FIVE CONTINENTS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL - 2021(1).png
Best Documentary Short Film Script - FIVE CONTINENTS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL - 2021.pn
Best War Documentary - International Documentary Film Awards - 2021.png
BEST SHORT DOCUMENTARY - Black Feedback Film Festival - 2021.png
Best Documentary Short Film Director - FIVE CONTINENTS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL - 2021.

Un film écrit par Judith Rueff, réalisé par Judith Rueff et Moïse Gomis.

Produit par FACTSTORY avec le soutien de l'Union Européenne.

Tourné de décembre 2020 à avril 2021 dans le Borno

Caméra : Fati Abubakar

Traductions : Hamza Suleiman / Fati Abubakar / FRAMEDIA

Musique originale : Marius Orjollet

Montage : Julien Loustau

Rédacteur en chef : Yann Ollivier

Etalonnage : David Chantoiseau

Mixage : Régis Diebold

UHD_01h05m41s23i_Drone_Foret.jpg
UHD_01h16m10s11i_Foot_Spectatrices.jpg

Ce film a été tourné en pleine zone de conflit, dans l'État de Borno, épicentre de l'insurrection de Boko Haram. Alors que l'équipe passait du temps avec nos personnages principaux, de violentes attaques ont secoué la capitale régionale, Maiduguri et ses environs. Néanmoins, nos personnages n'ont jamais abandonné leurs espoirs et ont continué à vivre leur quotidien dans une sérénité étonnante. Cette atmosphère sereine au milieu d'une zone de conflit, malgré les événements horribles que nos personnages ont vécus et dont ils ont été témoins, est ce qui rend ce documentaire si spécial.

Dans les coulisses...

De septembre à décembre 2020, nous avons fait des recherches : à la fois des repérages de lieux et des pré-interviews avec les personnages. Nous avons tourné à Borno de décembre 2020 à mai 2021.

 

L'équipe était composée d'un co-réalisateur resté en France (en raison de la pandémie), ainsi que d'un réalisateur/caméraman, d'un cadreur et d'un pigiste sur le terrain. Une équipe de traducteurs était chargée de traduire tout le matériel d'entretien recueilli en haoussa et en kanuri. Un cartographe et un animateur ont travaillé sur les animations cartographiques. 

WhatsApp Image 2021-03-31 at 16.33.03 (1).jpeg

Après la première séance de tournage, l'équipe a contracté la fièvre typhoïde et l'un des personnages principaux a été hospitalisé pour cause de paludisme... De nombreuses attaques de Boko Haram ont eu lieu à Maiduguri et dans la région pendant le tournage, et un protocole de sécurité très strict a été mis en place pour assurer la sécurité de l'équipe. Dans l'ensemble, tout s'est bien passé.

 

La post-production a été achevée en mai-juin 2021.

bottom of page